Test rampe Daytime eco 110.2

Le test portera sur les critères suivants :
Performance (intensité lumineuse, IRC, angle d’éclairage, consommation) noté sur 10
Finition – Design (look, adaptation à l’aquarium) noté sur 5
Evolutivité (possibilité de rajouter un controleur, de changer les supports) noté sur 5
Rapport qualité – prix (la qualité proposée correspond-elle au prix de la rampe) noté sur 10
Résultats en fin de test.

Test de la rampe Daytime eco 110.2 avec deux intensités :

7 000°kelvin (ultra blanc) et 10 000°kelvin (ultra bleu/rouge/blanc).

Présentation : la rampe Daytime eco est fabriquée et assemblée en Allemagne par la Société Waltron GmbH et est très répandue là-bas chez les aquariophiles.

Le ‘packaging’ est minimaliste mais pragmatique, pas de ‘flon-flon’, tout est bien présenté avec les caractéristiques au dos de chaque accessoire, après tout l’important est le rendu et l’efficacité du produit en fonctionnement, voyons celà :

La rampe 110.2 fait 107,1cm de long, 1 cm d’épaisseur et 5 cm de largeur, dimensions communes à toutes les rampes.
Le 7 000°K sur cette longueur restitue 120 lumen/watt soit 4080 lumens et le 10 000°k restitue 100 lumen/watt soit 3400 lumen.
Au total 7480 lumen : soit un peu moins de 5 lumens/litre d’eau, alors que pour mon type d’aquarium (pas planté) il est conseillé 10 à 20 lumens/litre d’eau, c’est largement sous-dimensionné mais nous nous rendrons compte ainsi mieux du manque, si manque il y a.
Il est possible d’allonger la rampe de 116,7 cm jusqu’à 131cm grâce aux supports que nous avons choisi pour le test.

Il est proposé d’ailleurs jusqu’à 9 supports différents, qui permettent de la poser sur les tranche de l’aquarium, de la suspendre, ou alors de l’adapter à des emplacements de tubes T8 ou T5 déjà existants sur une ancienne rampe, ce qui permet vraiment d’adapter ces rampes à toutes les configurations d’aquarium.

Au déballage, on découvre un produit très bien fini et pensé.

Dans l’ordre, la rampe, les supports et le transfo 12V.

Le corps de la rampe est en aluminium mat, résistant donc à la corrosion et l’humidité, d’ailleurs ce sont des rampes IP67 donc  totalement étanches à l’eau.

Chaque rampe a sa plaque d’identification sur le dessus avec les caractéristiques et le n° de série, notez bien la mention IP67.

Les Leds sont recouverts d’un polycarbonate clair et transparent sur toute la longueur.
Détail au passage, vous avez en standard 2 rangées de Leds, mais si vous souhaitez rajouter une 3ème rangée, vous avez un emplacement au milieu qui permet celà.

Cette option est à préciser à la commande, ainsi on peut mixer 2 intensités (7 000°k et 10 000°k ou autres…) sur la même rampe au lieu d’avoir une rampe d’une seule intensité.

Installation : L’aquarium sur lequel nous faisons l’essai fait 350cm de long, 60cm de haut et 80cm de large, une bonne base de test, suffisamment long et large pour voir l’efficacité des rampes.
Tout d’abord, il faut insérer les supports en bouts de rampe, la tige supérieure du support s’insère dans un emplacement prévu à cet effet, on règle la longueur désirée, jusqu’à + 10,5cm de chaque côté de la rampe, et ensuite on serre la tige grâce à une petite molette en plastique.

Voilà, il ne reste plus qu’à les placer.
Le ‘plus’ des supports qui ont été choisis, est la possibilité de les faire pivoter leur pieds sur eux-mêmes, ainsi il est possible de placer les rampes aussi bien sur la longueur de l’aquarium, que dans la largeur en perpendiculaire ou diagonale et permet donc une modularité supplémentaire qui permet si l’on veut de laisser des zones plus sombres que d’autres.
Les rampes pivotent également à 360° autour de la tige du support, ce qui permets si l’on souhaite, leur donner une inclinaison pour diriger l’éclairage.
Moment important : l’allumage

Les 2 rampes en fonctionnement et inclinées

Voici des photos :

L’aquarium avec à gauche 7 000°k et à droite 10 0000k

Détail sur le coté éclairé en 7 000°K

Détail sur le coté éclairé en 10 000°K

 Conclusion : Les rampes Daytime eco s’avèrent être un très bon investissement et j’ai du mal à trouver des points faibles, je ne retiens que des points positifs :
– Malgré le sous-dimensionnement ‘sur le papier’ du rapport lumens/litres d’eau volontairement décidé sur ce test, je trouve la luminance de cet éclairage suffisante pour ce type d’aquarium peu planté.
– qualités esthétiques, rampe très bien finie, beau produit qui s’intègre très bien sur l’aquarium.
– concept bien étudié, 7 intensités disponibles, possibilité faire rajouter une 3ème rangée de Led sur la rampe ou alors de demander à la commande 2 intensités différentes sur la même rampe,
– 12 longueurs, choix de supports disponibles, pieds pivotants, rampe inclinable, qui permet de l’adapter à son aquarium et de se l’accaparer pour en faire un objet vraiment ‘sur-mesure’.

– qualité technique, un très beau rendu des couleurs qui correspond vraiment à l’engagement du fabricant.
Au final rien à redire, la qualité allemande en plus, la rampe Daytime eco est ce que j’ai vu de mieux à ce jour, et saura s’adapter à toute les configurations et exigences.
Son prix dans le marché et correspond vraiment à la qualité et le résultat que l’on attend.
Tant au niveau des intensités proposées, des longueurs, des accessoires, vous trouverez obligatoirement la rampe qu’il vous faut chez Daytime.
Un sans faute, je conseille vivement

Ma note : 29/30

Performance – résultats attendus (intensité lumineuse, IRC, angle d’éclairage, consommation) : 9/10
Finition – Design (look, adaptation à l’aquarium) : 5/5
Evolutivité (possibilité de rajouter un controleur, de changer les supports) : 5/5
Rapport qualité – prix (la qualité proposée correspond-elle au prix de la rampe) : 10/10